Juste une petite information apportant son filet d'eau dans les discussisons et polémiques récentes. 

           Le 14 juillet 2018 aura lieu à Londres un congrès international, intitulé (en anglais) "New Horizons in Water Science, Evidence for Homeopathy?”, soit, traduit par mes soins en français, en respectant l'esprit (plus que la lettre) du titre et du thème du congrès, "De nouveaux horizons sicientifiques sur la structure de l'eau : une preuve en faveur de l'homéopathie ?". 

          Ce congrès aura lieu à la "Société royale de médecine " à Londres. 

           Ces travaux concerneront et feront l'état des lieux sur "L'évolution rapide des découvertes concernant la structure de l'eau et ses implications pour la science". Autrement dit, cela reprend la question dite de "La mémoire de l'eau". 

            Deux prix Nobel seront présents et présenteront leurs recherches sur le sujet. Le professeur Luc Montanier, prix Nobel de médecine et le professeur Brian D Josephson, prix Nobel de physique. Plusieurs autres professeurs de différentes disciplines scientifiques seront présents et feront état de leurs travaux. 

           Je donne, pour ceux qui seraient curieux d'y jeter un coup d'oeil, l'adresse qui conduit à la présentation du congrès (en anglais). https://thesciencetheevidence.co.uk/

           A à côté de cela, bien évidemment, le discours imbécile qui va répétant qu'aucune donnée scientifique ne plaide en faveur de l'homéopathie ne cesse d'être repris partout. Et, tout aussi évidemment, pas le moindre écho n'est et ne sera donné à cet évènement scientifique, parmi bien d'autres, par une presse et des medias qui ont joué, avec beaucoup de complaisance, le rôle de caisse de résonnance pour les tribunes rédigées par d'obscurs inconnus contre l'homéopathie.